Rechercher

Titre en vue pour M Racing après Spa

Avec une nouvelle victoire et une seconde place sur le circuit de Spa-Francorchamps pour Natan Bihel, l'équipe M Racing a fait un grand pas vers le titre pilotes, mais aussi celui par équipe. La finale se disputera en octobre à Portimao.

Placé en pole position au départ de la Course 1, Natan Bihel prend un départ impeccable pour prendre les commandes du peloton des JS2 R.


A l’aise sur le circuit spadois, Natan se montre dans le rythme. Après le passage au stand obligatoire, le pilote de la #53 – contraint d’observer un arrêt plus long que ses concurrents -, perd brièvement la tête de sa catégorie mais reprend rapidement son bien grâce à deux dépassements autoritaires, avant d’aller chercher une nouvelle victoire cette saison. Un nouveau succès qui lui permet de se rapprocher encore davantage du titre.


Encore une fois en pole pour la Course 2, le leader du championnat JS2 R mène encore une fois ses rivaux dans la première moitié de ce deuxième round du week-end mais, après l’arrêt de la mi-course, il est contraint de cravacher pour aller reprendre les hommes de tête. Malgré tous ses efforts et un dernier tour sous haute tension avec les trois premiers roue dans roue, il termine dans l’échappement du vainqueur, mais sa deuxième place reste un bon résultat dans l’optique du championnat.



De son côté, Laurent Millara s’élançait du quatrième rang au départ de la première course du week-end. Auteur d’un bon départ, le pilote de la #69 conserve son rang dans les premiers tours. Solide au milieu du peloton, il conclut cette première épreuve au pied du podium.


Même scénario dans la deuxième manche pour Laurent, quatrième au départ, et quatrième à l’arrivée. S’il ne décroche pas de podium à Spa, ce dernier conforte de son côté sa première place au classement Bronze.


Avant la grande finale de Portimao en octobre, Natan Bihel compte ainsi 27 points d’avance sur le duo Martins/Pernaut, alors que Laurent Millara occupe la quatrième place du classement général. M Racing conserve la première place du classement par équipe, et prend également une option sur le titre avant le Portugal.


Natan Bihel : « Avec les ennuis de la voiture Orhes avant la première manche, je savais que je pouvais vraiment tuer le championnat, et je pense que nous avons réussi. Après mon arrêt, j’avais du retard sur les pilotes de tête mais je savais que nous étions plus rapides, et que j’avais le temps de remonter et de reprendre la première place. Dans la seconde, c’était plus serrée avec trois voitures en bagarre dans le dernier tour. Je n’ai pas pu trouver l’ouverture pour aller chercher la victoire mais la deuxième place reste très intéressante dans l’optique du championnat. »



73 vues0 commentaire